Historique

L’AFFUMT a été créée en 2002 à l’initiative de responsables de formations désireux de renforcer la professionnalisation des formations universitaires aux métiers de la traduction et de promouvoir ces formations auprès des autorités de tutelle, des employeurs et de la communauté universitaire. Elle a reçu très tôt le soutien de la Délégation générale à la langue française.

Le premier noyau dur regroupait les universités de Haute-Bretagne Rennes 2 (D. Gouadec), Grenoble 3 (E. Lavault), Toulouse 2 (P. Lozes), Aix-Marseille (C. Hauesser), l'IPLV à UCO (D. Staquet), l'ISIT (F. de Dax), l'ESTRI à UCL, puis Paris 7 Diderot et l'ITI-RI à Strasbourg.

Après des débuts difficiles marqués par une grande difficulté à convaincre les formations de l'intérêt de la démarche, l’association a trouvé son régime de croisière et un nouveau Bureau fin 2009. Elle compte aujourd’hui 17 membres.